Du Berry à la Guyenne

Site en rapport avec les Royaumes Renaissants
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les 8 ème de Finale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Deedlitt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Les 8 ème de Finale   Lun 6 Juin - 10:48

Oyez Oyez voici la liste des braves toujours en lice pour ces huitième de finale !

Citation :
Zebracolor du Val de Loire, Duc des Roches l'Évêque, Baron de Bourgueil affrontera Tsampa d'Eusebius, maréchal d'arme connue sous le nom d'Alençon, vicomtesse de Montgommery, dame de Gaudigny.




Citation :
Neyco, Baronne de Hautpoul affrontera Koroseth Valdôr, Seigneur de Ville-sur-Terre et de Perthois.



Citation :
Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar, Senher de Saint Jean de Rives et Brassac affrontera Lexhor d'Amahir, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, Seigneur de Pléaux, seigneur de Saint-Denis-Les-Ponts et de Villeneuve l'Abbé, Héraut d'Armes d'Orléans.


Citation :
Jake de Valombre, Seigneur de Chanteloup et de Montoiron. Grand Recteur de lOstel-Dieu de Paris affrontera Enguerrand Louis Perceval de la Mirandole et de Dublith, dict Flex, Vicomte de Mussidan et de Ribérac, baron de Beauregard et du Fleix et seigneur de Soirans.


Citation :
Napolitain de Bussy, Seigneur de Bussy affrontera Clealan, seigneur de Mouhers.



Citation :
Angélyque de la Mirandole-Montestier, Duchesse du Charolais, Baronne de Cruzy le Chastel affrontera Erwelyn Corleone, Dame de Sainct Antoyne de Rochefort.


Citation :
Eusaias Blanc Combaz, Baron de Digoine, Seigneur de Saint Robert affrontera Bel.Garath d'Oulvenne, Seigneur d'Aunay-sous-Auneau.




Citation :
Valentin Ricclot Gambiani de Valrose, Seigneur de Saint-Hilaire en Lignières, de Marcoing et d'Oberdorff affrontera Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bel.Garath

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 6 Juin - 12:33

Bel' avait vu Kali perdre contre le Baron de Digoine, et comme lui venait de l'emporter sur le Seigneur de Fulvy, il y aurait de grande chance qu'il joute en 8ème contre l'ancien duc de Bourgogne, et cela ne loupa pas.
Alors qu'il allait voir le tableau d'affichage, il put confirmer sa pensée.


Boarf!! Même pas peur!! se disait-il M'en va lui faire manger la poussière!

Puis il reparti vers son campement histoire de se faire une petite sieste en attendant de devoir se préparer pour la suite des joutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valric Gambiani deValrose

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 19/05/2011
Localisation : Saint-Hilaire en Lignières

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 6 Juin - 17:48

Savez parfois le hasard comme il fait bizarement les choses? Lors des 16e de final, le Champion de sa femme avait affronté le Duc de Châteaurenard... Pour les 8e de final, ce cher Duc retrouvait les mêmes couleurs mais cette fois c'était le Gambiani qui ne devait pas être inconnu pour le Grand Hospitalier... Et le hasard pour le Seigneur des Trois Fiefs? Bah il avait affronté une Duchesse en 16e et là c'était au tour d'un Duc... Le Duc lui avait affronté les couleurs de sa femme et maintenant il affrontait le mari... Les deux hommes avaient tout deux remportés par une seule parade à la lance brisée et maintenant allait devoir s'affronter...

Bon ça fait un bon romanesque tout cela et c'est certain que si l'on voulait embellir la chose pour en faire une histoire parisienne à l'eau de rose on aurait certes pu le faire. Néanmoins, c'était là deux combattants beaucoup plus habitués aux fronts qu'aux joutes qui allaient se mesurer et au fond de lui, le Gambiani espéra vraiment que se duel ne se termine pas en épée tirée car là ça risquerait de devenir telle une vraie mêlée! Ayant un grand respect pour son adversaire, le Seigneur des Trois Fiefs jugea plus que bon de retourner à son campement pour bien se préparer. Il avait comme une légère certitude qu'il mangerait la poussière à ce tour, mais au moins il irait à fond pour une victoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelyque

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 6 Juin - 21:37

La Duchesse, après sa rencontre avec sa cousine, qui avait l'air finalement moins repoussante qu'elle ne se l'était imaginée au départ regardait le tableau d'affichage avec attention et soupira d'aise, elle avait craint au départ de tomber sur son frère ou Digoine, les deux ne lui auraient certainement pas fait de cadeaux. Elle pria pour ne plus tomber sur quelqu'un qu'elle connaissait, son fils était disqualifié, et son vassal aussi. Ce dernier lui faisait honte d'ailleurs, non seulement il avait chuté, mais il avait en plus réussi à se blesser, l'animal. Alors qu'il devait lui servir de champion sous peu. Elle s'était retenue à temps de le huer, mais n'avait rien pour lui lancer dessus sur le moment.

Elle réfléchit quelques instants, tentant de se rappeler si elle avait déjà rencontrer sa prochaine adversaire. Non, ce nom ne lui disait rien. Elle sourit en regardant le blason, un poney entouré de coeurs... c'était mignon, si sa détentrice était aussi mignonne, la Charolaise n'en ferait qu'une bouchée, et elle aurait bien moins de scrupules qu'à la joute précédente. Elle n'avait pas du tout envie de retomber sur quelqu'un de sa famille.

Le Très Haut avait entendu ses prières.


Dernière édition par Angelyque le Mar 7 Juin - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napolitain

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 19/05/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 6 Juin - 23:56

L'ambassadeur berrichon, après sa belle victoire la veille était de bon humeur. Aussi, il décida d'aller voir contre qui il tomberait en 1/8° de finale.
Il découvrit le nom "Clealan". Il ne le connaissait point, mais espérait franchir un nouveau cap afin d'aller en 1/4° de finale Smile. Après tout l'espoir faire vivre, et il avait déjà fait un beau parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neyco



Messages : 11
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mar 7 Juin - 0:10

Après les 16ème de finale et son se demande encore comment a telle fait pour passer, op on va voir le nouveau classement pour les prochain combat.

Petite grimace, erf aucune idée de si c'était un pro ou pas. Cherchant l'écu de son chevalier tout autant, erf par contre lui était mal barrer. Un regard à son fils.


Cookie mon fils, ton père risque d'avoir mal aux fesses après cette joute, comme moman. Donc on ne touche pas aux biscuits pour les planter dans le jardin.

Les biscuits ça pousse dans le four et non dans la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau



Messages : 36
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mar 7 Juin - 19:53

Déjà les huitièmes de finale.... Ysabeau s'était reposée un long moment au campement, avait quitté son armure, s'était à nouveau vestue comme une jeune femme, et rejoignit les tribunes, afin d'assister aux joutes.
Elle s'installa, lut le tableau. Tiens, tiens, Napolitain affronterait Clealan. Napolitain, celui qui elle ne savait pourquoi détestait Sancerre et ses habitants... contre son ami Clealan.
Elle sourit, se demandant qui gagnerait.
Elle aperçut aussi Valric qu'elle n'avait point rencontré depuis des lustres et lui fit un petit signe de la main.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valeria053

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mar 7 Juin - 20:22

val regarda le tableau, son frère affrontait son ami Ursus un beau combat en perspective, elle s'approcha de son frère et lui dit

toujours droit comme un lance, fier comme un paon, solide comme le roc mais moi je connais ta faiblesse petit frère.
Et je sais que ton postérieur n'aime pas mordre la poussière


un éclat de rire, une bise tendre sur la joue et elle reprit

Bonne chance à toi, je te surveille du coin de l'œil, prends soin de toi et ne m'oublies pas

un clin d'œil à son frère et val rejoint sa place pour regarder les joutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l0velune

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mer 8 Juin - 6:01

Erwelyn allait jouter contre Angelique... C'était à toi de ne pas rire. Tu vois, Lynette? Le Très Haut t'a puni! Ou alors, il tenait vraiment à ce que les deux femmes rencontrent Angelique. Le hasard était trop étrange pour que le Tout Puissant n'en soit pas l'instigateur. Tout ça, c'était fait exprès! La Mirandole, pieuse (oui oui) en était sûre.

Et elle ne devait rater cette joute pour rien au monde. Marylune trouva un endroit où s'asseoir qui lui permettrait de bien voir les lances se briser. Ah oui, cet emplacement était parfait. À côté d'une jolie dame vêtue d'une robe mauve, elle ne risquait rien. De l'autre côté, le siège était vide. Tant mieux!

Mais qui devait-elle encourager...? Sa cousine ou son amie? Rapidement, elle décida de n'en rien faire, mais d'espérer plutôt que toutes les deux s'en sortent indemne. Ah oui, voilà un bien meilleur souhait. La Mirandole joint les mains sur ses genoux et pria mentalement, les yeux rivés sur la lice, que tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ursus de Valbois

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2011
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mer 8 Juin - 6:33

Ursus avait réussi à passer le premier tour. Il devait ensuite combattre un Gambiani de Valrose. Il réfléchit un instant et supposa qu’il devait être de la famille de Valéria. Il aperçut celle ci dans la foule et lui adressa un petit signe.

Il partit ensuite en tenant la bride de son cheval. Lui aussi méritait quelques repos après cette belle victoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valeria053

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mer 8 Juin - 8:55

Val vit Ursus qui lui faisait un signe de suite elle lui souria et lui fit signe de la main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwelyn

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mer 8 Juin - 21:08

Une moue dubitative sur le visage, Erwelyn observait le tableau d'affichage des huitièmes de finale. Son armure rose sur les épaules, la mainoise avait été se préparer alors que Mary se dirigeait vers les tribunes. Mais même de là, elle sentait son rire intérieur ! C'était obligégatoire que la rousse se moque ouvertement de son amie, après le fou rire et les moqueries auxquels elle avait eu droit aux joutes précédentes.
Bon, Lynette savait d'avance qu'elle ne dépasserait pas cette manche. Déjà, avoir gagné en seizième relevait du miracle. Mais là... non mais là ! C'était forcément Aristote qui s'acharnait à lui envoyer des signes, après le bébé bleu.
Bordeeeeeeeeeeel, elle allait se faire laminer par sa future belle-fille ! C'était vraiment pas du jeu.

Résignée, mais bien déterminée à garder un minimum de fierté, elle se dirigea vers la lice pour observer les premières joutes. Passant devant les gradins, elle salua d'un petit geste son amie déjà assise, s'attendant déjà à un regard goguenard de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelyque

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Jeu 9 Juin - 1:02

Entre temps la Charolaise avait appris qui était réellement son adversaire. Celle qui comptait épouser Vaxilart!!! Tandis que sa fille organisait la douce retraite de son père adoptif, elle avait commandé les meilleures tisanes, fait mettre de côté du bon lait de ses charolaises afin que le vieux s'endorme plus vite le soir. Elle s'était même empressée de faire terminer son Mausolée afin que le moment venu le père puisse y reposer en paix...il ne restait plus qu'à réportorier les biens familiaux pour organiser la succession...et qu'est-ce qu'elle apprenait? qu'une cousine s'était installée à Saint Fargeau et avait sans doute commencé à plumer le paternel et là c'était le comble... -la Mirandole se pinça pour être sûre qu'elle ne rêvait pas- elle apprenait que le retraité comptait se marier! sans même l'avoir prévenue!!

La Duchesse plissa les yeux, une flambée de jalousie lui envahit le cerveau, elle avait fait fuir à toutes jambes toutes celles qui avaient tenté d'approcher Vaxilart. Mais où diable avait-il rencontré cette femme? certainement en Périgord, le seul endroit où Angelyque, alors Duchesse de Bourgogne, n'avait pu le tenir à l'oeil. Elle avait d'ailleurs remarqué qu'il ne semblait guère préssé de revenir au bercail, mais la fille adoptive avait été tellement prise par son travail qu'elle n'avait pu s'occuper de le faire revenir sous une fallacieuse raison.

Elle se demanda quelle tête avait la promise, déjà c'était une Corleone, ce qui donnait à Angelyque envie de pleurer de rage. Etait-elle une vieille rombière coincée qui obligerait la belle-fille à se tenir correctement? ce qui satisferait grandement le paternel qui était du genre coincé, ou serait-elle une jeune interessée par les titres et l'argent du père? La Mirandole ne voyait que ces deux solutions et enrageait de n'avoir rien vu venir. Elle n'était pas prête à cela.

Si elle estropiait son adversaire, possible que le Mirandole fasse machine arrière...dans ce cas, Angelyque s'empresserait de le ramener dans son propre domaine et veillerait sur lui, le faisant garder par Riccardo nuit et jour, Elle l'installerait devant la cheminée, une couverture sur les pieds, son chat Persan sur les genoux pour l'occuper. Le soir elle veillerait un peu avec lui, lui donnerait son verre de lait avant qu'il ne s'endorme..voilà comment elle imaginait l'avenir, elle!! elle lui raconterait sa journée, se ferait consoler, puis, une fois le Vaxou couché, elle aurait pu vaquer à ses propres affaires!!

Le seul souci est qu'il était encore assez alerte pour lui en vouloir d'avoir fait chuté sa cousine alors qu'il lui avait recommandé d'être gentille avec elle...

Que se passerait-il si elle faisait la même chose à sa future épouse....à moins que ce ne soit Angelyque qui chute, et dans ce cas, cette dernière s'empresserait d'aller se faire plaindre auprès du papounet d'amour, faisant passer la marâtre pour une sauvage sanguinaire....

La Charolaise, en armure, heaume baissé était déjà sur sa monture. Son regard était glacial et déterminé. Elle en voulait à la terre entière ce jour-là mais surtout, se sentait abandonnée de tous et trahie par ses proches. Elle attendait que le tour des 1/8eme de finale ne commence et était à cran.

Le Très Haut ne l'avait pas entendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 9:18

Citation :
Que s'avance sur la lice, Zebracolor du Val de Loire, Duc des Roches l'Évêque, Baron de Bourgueil et Tsampa d'Eusebius, maréchal d'arme connue sous le nom d'Alençon, vicomtesse de Montgommery, dame de Gaudigny.



Première lance...
Minerve sur demande du Duc avait attendu une possible réponse pour repousser leur tournoi en fin de série, mais cela n'avait pas été possible. Et puis le temps que les pigeons volent, se perdent, soient renvoyer, arrivent, arriva enfin le premier duel de la série des 8 ème de Finale.
Les deux jouteurs étaient près, Minerve donna la signal, ils s'élancèrent l'un vers l'autre, c'est le duc qui touche en premier sans que la vicomtesse ne le puisse. Il la touche certes, mais ne brise pas sa lance.
La Vicomtesse reste en selle.

Seconde lance...
Un demi tour en bout de lice et les voilà repartit, même scénario, le Duc touche, mais cette fois-ci il brise sa lance, la Vicomtesse rate et ne parvient pas à se maintenir en selle.
Comme quoi même blessé, le Duc avait encore de la ressource.


Zebracolor du Val de Loire est déclaré vainqueur.


Citation :
Que s'avance sur la lice, Neyco, Baronne de Hautpoul et Koroseth Valdôr, Seigneur de Ville-sur-Terre et de Perthois.



Première lance...
Le signal donné, c'est la baronne qui semble en grande forme qui touche en évitant la lance du Seigneur champenois, elle touche brise sa lance et envoie son adversaire au tapis, enfin au sol. Le seigneur met quelques instants à se relever, il fait signe, il souffre d'une blessure légère à la cuisse.
Minerve fait elle même signe aux organisateurs qu'il envoie un médicastre.


Neyco est déclarée vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar, Senher de Saint Jean de Rives et Brassac et Lexhor d'Amahir, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, Seigneur de Pléaux, seigneur de Saint-Denis-Les-Ponts et de Villeneuve l'Abbé, Héraut d'Armes d'Orléans.



Première lance...
Les deux jouteurs font signe qu'ils sont prêts à partir, Minerve donne le signal et abaisse son drapeau. Les deux jouteurs touchent, mais seule celle du seigneur se brise, surpris ou mal installé sur sa monture le duc ne peut tenir sur sa monture et chute sur le sable de la lice, il se blesse dans sa chute. Une blessure légère à la hanche.


Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar est déclaré vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Jake de Valombre, Seigneur de Chanteloup et de Montoiron. Grand Recteur de lOstel-Dieu de Paris et Enguerrand Louis Perceval de la Mirandole et de Dublith, dict Flex, Vicomte de Mussidan et de Ribérac, baron de Beauregard et du Fleix et seigneur de Soirans.



Première lance...
C'est le Seigneur de Chanteloup qui semble s'être bien préparé, il touche brise sa lance sans laisser le temps à son adversaire de faire de même. Celui chute sur le sable de la lice sans aucune blessure.


Jake de Valombre est déclaré vainqueur.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 9:51

Citation :
Que s'avance sur la lice, Napolitain de Bussy, Seigneur de Bussy et Clealan, seigneur de Mouhers.



Première lance...
Les deux jouteurs s'élancent avec célérité l'un vers l'autre, mais cela ne donne rien de fructueux.

Seconde lance..
Un demi tour en bout de lice, ils repartent aussi vite, mais précipitation et précision ne font pas bon ménage, ils manquent tous deux leur cible.

Troisième lance...
Une nouvelle passe cette fois ci les deux jouteurs touchent, mais aucun ne brise sa lance, cependant le Seigneur Clealan ne parvient pas à se maintenir en selle, il chute lourdement et se blesse légèrement au dos.


Napolitain de Bussy est déclaré vainqueur.



Citation :
Que s'avance sur la lice, Angélyque de la Mirandole-Montestier, Duchesse du Charolais, Baronne de Cruzy le Chastel et Erwelyn Corleone, Dame de Sainct Antoyne de Rochefort.



Première lance...
Un duel 100% féminin, elle aimait voir jouter la duchesse bourguignonne qui, à force de travail, avait acquis une bonne technique. Cependant cette fois-ci la technique ne suffirait pas, la Mainoise, faufile sa lance touche brise sa lance et fait choir la Duchesse. Celle-ci se relève sans problème et sans blessure.


Erwelyn Corleone est déclarée vainqueur.



Citation :
Que s'avance sur la lice, Eusaias Blanc Combaz, Baron de Digoine, Seigneur de Saint Robert et Bel.Garath d'Oulvenne, Seigneur d'Aunay-sous-Auneau.



Première lance...
Le Bourguignon avait la motivation pour gagner les joutes, mais cela sera-t'il suffisant pour gagner... Le drapeau s'abaisse, les jouteurs partent aussi vite que le vent.
Les deux jouteurs touchent, mais seule celle du Bourguignon se brise, le choc fût tel qu'aucun des deux adversaires ne peut tenir en selle.
Ils chutent tous deux lourdement sur le sable de la lice, le Baron ayant brisé sa lance avant la chute point de duel à l'épée pour les départager. Aucune blessure n'est à déplorer.


Eusaias Blanc Combaz est déclaré vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Valentin Ricclot Gambiani de Valrose, Seigneur de Saint-Hilaire en Lignières, de Marcoing et d'Oberdorff et Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde.



Première lance...
Les deux jouteurs font signe en bout de lice, Minerve abaisse son drapeau.
Avec vitesse ils se croisent... Mais hélas pour cette passe là, ils ne feront que cela.

Seconde lance...
Soucieux de remédier à la première passe, les deux jouteurs se ressaisissent. Ils touchent tous deux, mais seule la lance du Duc se brise. Cependant là aussi le public en prend plein les yeux, car les deux jouteurs ne parviennent pas à se maintenir sur leur monture. Ils chutent, sans blessure. Le Duc ayant brisé sa lance il mène par un bris de lance à zéro au moment de la chute.


Ursus de Valbois est déclaré vainqueur.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boudicca

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 19/05/2011
Localisation : Tours en Touraine

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 10:46

C'est avec anxiété que Boudicca se leva et se rendit sur le champ de lice assisté au combat de Zebra. Anxiété qui ne la quitta pas durant l'épreuve du duc des Roches l'Eveque. Il tint bon en selle mais elle ne pouvait retenir un petit cri à chaque estocade sachant la douleur que devait lui procurait ses blessures de la veille. La jeune femme sauta de joie le voyant gagner son match puis courut le rejoindre.

Félicitations cher ami! mais comment te sens tu? allons vite à ta tente que je vérifie tes bandages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lissandril

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 11:34

Lissandril avait assisté au huitième de finale disputé par le Duc de Chateaurenard, anxieux. Sa Grâce Lexhor avait été éliminé peu de temps avant et le Duc Ursus de Valbois était le dernier représentant d'Orléans encore en piste. La première lance n'avait mené à rien, ce qui laissait toutes ses chances au Duc de Chateaurenard. Lors du second assaut, le bruit de la lance se brisant fut couvert par le bruit des armures des deux hommes en armure chutant de leur monture respective. Lissandril sentit monter une certaine appréhension avant de voir les deux hommes se relever, indemnes. Son Duc venait de se qualifier pour les quarts de finale. Lissandril se précipita alors à ses côtés et le félicita tout en saisissant la bride de sa monture pour la ramener au campement.

Félicitations Votre Grâce. Voilà encore une bien belle victoire. Mais de grâce, essayez de ne plus chuter, vous allez me donner un travail fou à remettre votre armure en état.

Lissandril se fendit d'un large sourire et accompagna le Duc hors de la lice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valric Gambiani deValrose

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 19/05/2011
Localisation : Saint-Hilaire en Lignières

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 16:25

Satané de huitième de final... Le calvert du Gambiani! À chaque fois on pouvait parler d'un duel de titans ou presque... Depuis qu'il s'était mit à jouter plus fréquament, il avait toujours rencontré des adversaires des plus respectables et encore une fois aujourd'hui c'était le cas. Le Duc de Châteaurenard l'affrontait aujourd'hui et avec la blessure qu'il avait au flanc, le Seigneur des Trois Fiefs se doutait bien que cette ronde allait être pénible pour son corps. Était-ce une sorte de réaction à cela qui l'empêcha peut-être sur la défensive de ne pas toucher son adversaire à la première passe? Il ne saurait dire... S'il avait été en controle lors de la première ronde, cette première passe n'avait pas été des plus réussi et heureusement pour lui, son adversaire aussi n'avait pas réussi à faire mieux que lui.

C'est dans la deuxième passe que les choses se passèrent. Le Gambiani s'était resaisi. Ses éperons aux flancs de sa monture l'avait lancé sans hésitation cette fois et comme pour les seizièmes, sa lance percutta avec habileté et minutie l'écu de son adversaire. Sa concentration était telle qu'il n'avait jamais vu le coup venir... Alors que d'un mouvement de poignet habile il fesait sauté le Duc de sa selle comme un ouvre une huître à l'aide d'un poignard, lui il se prit la lance en plein fracas et du coup prit son ticket pour un vol plané... Comme il planait doucement anticipant une chûte sur le dos, il aurait eu le temps de se demander pourquoi sa lance ne s'était pas brisée ou pourquoi elle avait été faite de bois si solide... L'histoire là dedans, c'est qu'au travers du nuage d'éclisses de bois se ferma un plus gros nuage de poussière comme les deux hommes touchaient le sol.

Il resta là sur le dos un instant cherchant son souffle suite au coup et de son flanc déjà abîmé... Après quelques secondes, il tenta de rouler sa masse forte sur le côté puis sur les genoux pour doucement se relever... L'écuyer du Duc semblait pressé de le ramener à son campement mais le Gambiani les interpella.


Cher Duc! Ne pensez pas me forcer à courir après m'avoir brisé une lance au corps pour que je vous rattrape pour vous serrer la main et vous souhaiter bonne chance dans ce tournois! Ça en serait une honte réciproque!

Il s'avança jusqu'au milieu de la lice rattrapant son cheval au passage et en tendant une main vers le Duc...

Je dirais même qu'habituellement, je suis du genre à inviter mes adversaires pour une bonne ripaille... Voilà qui serait dommage de laisser cela aller...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelyque

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 18:47

Citation :
Que s'avance sur la lice, Angélyque de la Mirandole-Montestier, Duchesse du Charolais, Baronne de Cruzy le Chastel et Erwelyn Corleone, Dame de Sainct Antoyne de Rochefort.



Première lance...
Un duel 100% féminin, elle aimait voir jouter la duchesse bourguignonne qui, à force de travail, avait acquis une bonne technique. Cependant cette fois-ci la technique ne suffirait pas, la Mainoise, faufile sa lance touche brise sa lance et fait choir la Duchesse. Celle-ci se relève sans problème et sans blessure.


Erwelyn Corleone est déclarée vainqueur.

La Duchesse, toutes à ses pensées, s'élança sur la lice avec sa vigueur habituelle, malheureusement si le corps était là, l'esprit était ailleurs. Elle était bouleversée et en colère d'avoir appris que son paternel avait décidé de se remarier. Pourquoi donc avait il besoin d'avoir une épouse à ses cotés alors que sa fille l'entourait de tout son amour?
Non seulement elle ne parvint pas à toucher son adversaire, mais en plus elle vola dans dans les airs, la "fiancée" ayant mis toute sa force dans cet affrontement.

Elle se releva sans difficulté, et toisa son adversaire d'un regard noir


Il vous faudra expliquer à mon paternel que vous avez tenté de me blesser!!! si je n'avais pas une armure de si bonne qualité je serai entre la vie et la mort en cet instant! j'espère qu'au moins vous gagnerez ce tournoi!!!

Un peu plus tard alors que son frère venait lui aussi de chuter, elle passa près de lui et siffla entre ses dents, la mine hargneuse.

Vous êtes la honte de la famille Enguerrand de la Mirandole, vous n'avez même pas passé les 1/8ème de finale. Vous maniez décidemment mieux la plume que le bâton.

La charolaise se dirigea vers les tribunes pour suivre les autres duels. Au moins restait-il un bourguignon, même si elle était étonnée qu'il soit déjà allé si loin. Elle était d'une humeur de chien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grenat Alexandria

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 19:07

C'était les 16ème aussi l'avait elle laisser se préparer en toute tranquilité, son époux était prêt et elle l'avait suivit jusqu'à la lice. Gagnerait il contre le duc qui avait sortit son champion? Elle s'était poser la question plusieurs fois. Le coup de sifflet retentit, ils s'élançèrent et aucun ne toucha l'autre, aucune inquiétude jusque là, seconde lance là les choses sérieuses commençaient.

Les lances touchèrent leurs cibles et elle ferma les yeux 1 seconde, elle avaient craind le coup pour lui, en ouvrant les yeux sont sang ne fit qu'un tour dans ses veines il était au sol! Avait il mal? Son flan le faisait il souffrir? Elle commença à se diriger vers lui d'un pas rapide mais se stoppa bien vite il se relever, elle souffla un bon coup.La blondinette entra dans la lice le rejoindre, il parlair de ripaille et autres, ça devait aller, elle le regarda une lueur d'inquiétude dans le regard.


Tu vas bien? Ton flan te fait mal?

Lui avait elle dit à voix basse, elle continua sur le même ton:

Vient allons à la tente que je regarde ton flan mon ange et que je refasse le bandage au cas ou...

Mais quelle idée de jouter avec une blessure pareille ? C'était bien son époux ça, le dissuader de pas aller jouter aurait été peine perdu, le soutenir et le soigner voilà ce qu'elle pouvait faire. Elle resta près de lui et regagna le campement avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwelyn

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 22:37

En bout de lice, Lynette se préparait mentalement à s’exploser les fesses en rebondissant au sol. Au vue de l'expérience de la duchesse, il était tout bonnement impensable de gagner cette joute contre elle. Respirant un grand coup, elle fit partir au galop Tralala quand Minerve donna le départ. Bien accrochée à sa lance et les jambes enserrant de toutes ses forces sa jument pour ne pas se retrouver à terre, elle encaissa le choc quand sa lance se brisa. Déjà, premier étonnement, elle avait réussi à briser une lance hiiiiiiii ! Et du coin de l’œil, voilà qu'elle voyait maintenant valser sa future belle-fille de son cheval. Yeah, doublé gagnant !

Trop fière d'elle qu'elle était la Lynette. Et ça se voyait sur son visage une fois son heaume rose enlevé. Sourire aux lèvres, elle descendit de cheval et se dirigea vers la duchesse pour lui prêter main forte. Mais une fois arrivée à sa hauteur, la rousse était déjà debout, lui jetant un regard noir. Ah tiens, une mauvaise perdante...
Levant les yeux au ciel, elle écouta la future belle-fille la menacer de se plaindre au paternel.

Et gnagnagna, et vas-y que je suis tombée et que je me suis fait bobo et que je suis trop pas contente d'abord parce que j'ai perdu. Et que je vais aller me plaindre à mon papounet parce que je suis même pas foutue de mettre une débutante plus âgée que moi à terre. Et que je suis mauvaise perdante et gnagnagna.
Bon sang, le même caractère de chien que son père celle-là ! La relation commençait bien.

Sans prendre le temps de la laisser répondre, la demoiselle venait de tourner les talons et s'éloigner d'elle, la laissant toute étonnée. Le réflexe lui vint de l’apostropher avant qu'elle ne puisse plus l'entendre. Non mais oh, elle n'allait pas se laisser gueuler dessus par une fifille à son papa mauvaise perdante non plus !


Tenter de vous blesser ? Oh mais ma chériiiiiiiiie, si vous ne voulez pas tomber de votre cheval ou être blessée, il ne faut pas jouer à des jeux d'adultes voyons. Je pense que votre papa vous le dira !
Mieux vaut qu'il vous garde au chaud dans son castel sans plus vous laisser sortir, ou vous risqueriez de vous casser un ongle !


Et de tourner les talons à son tour, sans même un au revoir. Elle venait de se faire une amie tiens !
Il lui fallait maintenant se préparer pour les joutes suivantes, où sans nul doute ses chances de gagner diminuaient à vue d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Napolitain

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 19/05/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Lun 13 Juin - 23:59

L'ambassadeur berrichon fier de sa victoire, fut une ronde d'honneur sur son cheval en saluant la foule en délire. En retournant en direction de son campement, il salua dame Ysabeau.
Il se prépara mentalement et physiquement pour les 1/4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ursus de Valbois

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2011
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mar 14 Juin - 0:37

Citation :
Que s'avance sur la lice, Valentin Ricclot Gambiani de Valrose, Seigneur de Saint-Hilaire en Lignières, de Marcoing et d'Oberdorff et Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde.



Première lance...
Les deux jouteurs font signe en bout de lice, Minerve abaisse son drapeau.
Avec vitesse ils se croisent... Mais hélas pour cette passe là, ils ne feront que cela.

Seconde lance...
Soucieux de remédier à la première passe, les deux jouteurs se ressaisissent. Ils touchent tous deux, mais seule la lance du Duc se brise. Cependant là aussi le public en prend plein les yeux, car les deux jouteurs ne parviennent pas à se maintenir sur leur monture. Ils chutent, sans blessure. Le Duc ayant brisé sa lance il mène par un bris de lance à zéro au moment de la chute.


Ursus de Valbois est déclaré vainqueur.



Les oriflammes flottaient au vent tout en haut des tribunes. Ursus chercha le sien parmi tous les couleurs éclatantes des autres participants : Tours d’argent et renard d’or sur fond de gueule.

Le silence se fit lorsque les deux jouteurs entrèrent en lice et l’on sentit une tension palpable gagner la foule. Le cœur battant, Ursus prit la lance que lui tendait Lissandril son écuyer puis, après une caresse sur l’encolure de Pégase, se plaça à l’une des extrémités des la barrière centrale.

Au signal, son palefroi bondit en avant pour filer tout droit au galop vers son adversaire. Malheureusement, le Duc de Chateaurenard eut à peine le temps d’abaisser sa lance que l’objectif était déjà dépassé : Un coup pour rien.

A la deuxième lance, Ursus ajusta soigneusement l’écu du Seigneur Valric avant de s’élancer. Après quelques foulées, il ressentit un choc terrible et sa lance vola en éclat. Pégase, piqué au flanc par un bris de bois, se cabra en hennissant. Son cavalier, déjà déséquilibré par l’impact violent ne put rétablir la posture et chuta sur le sol.

Aussitôt, Lissandril se précipita à son secours pour l’aider à se relever. Le seigneur de Saint-Hilaire en Lignières, lui aussi tombé au sol, vint à sa rencontre pour le saluer.



Vous avez raison Seigneur Valric. Allons en taverne faire plus ample connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelyque

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mar 14 Juin - 1:01

La Duchesse reste coite de stupeur un long moment. Sa bouche s'ouvrit mais aucun son n'en sortit, c'était encore pire que ce qu'elle avait imaginé! il était hors de question que son père épouse cette rombière. Une harpie, cette bonne femme était une harpie! ah mais ça n'allait pas se passer comme ça!
La Mirandole tapa le sol de rage, se maudissant d'avoir été si étourdie au moment de la joute.

Elle se mit à siffler entre ses dents


Nous nous reverrons ma vi..chèèèère...croyez- moi nous nous recroiserons sur un terrain de lice

Et cette fois, elle ne se laisserait pas distraire! la Mirandole était furieuse et prête à s'en prendre au premier qui l'apostropherait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwelyn

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   Mar 14 Juin - 1:36

Et un demi-tour, un. Finalement, alors qu'elle pensait que la duchesse s'éloignait pour aller ruminer, celle-ci l'apostropha à nouveau. Ça allait finir en pugilat si ça continuait ainsi. On avait souvent dit à la mainoise que la rousse n'avait pas un caractère facile, et tout ceci se confirmait. Peut-être faudrait-il organiser avec son futur époux un petit séjour en couvent histoire de la calmer un peu ? Hmm, c'était une idée à creuser.

Et voilà qu'elle tapait du pied maintenant. Rha là là, une enfant gâtée, c'était bien sa veine. Il faudrait aussi remédier à ça !
Un haussement d'épaule et un sourire narquois répondirent à la réflexion de sa future belle-fille.


Oooh, me menaceriez-vous de gagner ? Rassurez-vous, je ne suis en aucun cas mauvaise perdante et sais reconnaître quand je ne suis pas à la hauteur. Je saurai donc accepter votre victoire avec dignité, comme il se doit normalement, ma chèèèèère.

En tous cas, nous remettrons ça avec grand plaisir ! De plus, nous risquons de nous croiser très souvent, n'est-ce pas ?


En quelques pas, son minois s'approcha un peu plus du sien, l'observant longuement. Puis, penchant la tête sur le côté, elle prit une mine désolée.

Par contre, vous devriez faire attention... vous savez les rides viennent beaucoup plus vite quand on s'énerve.

Et en pointant son doigt en direction de son front :

Regardez justement là... quel dommage, le mal est fait.


Maille godeuh ! Non non non, ne ris pas, ça va dégénérer. Un coup d’œil dans les tribunes où était assise Mary, qui devait sans doute ne pas quitter la scène des yeux. Un faux sourire vint alors éclairer son visage. Elle ne voulait pas non plus que son amie se sente mal à l'aise à cause de cette prise de bec.

Toujours est-il que je suis ravie d'avoir enfin fait votre connaissance Duchesse ! J'imagine tous les bons moments que nous allons passer ensemble, n'est-ce pas formidable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 8 ème de Finale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 8 ème de Finale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 8 ème de finale
» Qualification 1/8 ème de finale
» La finale du Radichou Quiz ! (on lit avant de voter)
» présentation du 78 ème régiment d'assaut hiprien
» 1/4 finale H CUP Biarritz Olympique-Stade Toulousain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du Berry à la Guyenne :: Les Terres de Valençay :: La Baronnie de Valençay :: Aux Abords du Castel :: La Lice-
Sauter vers: