Du Berry à la Guyenne

Site en rapport avec les Royaumes Renaissants
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement d'une suzeraine et de sa vassale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xalta

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Mar 24 Mai - 11:51

Et voilà, branle-bas de combat en Orléanais, à Gien tout d'abord où la dame de Tronchay avait donné ses ordres, vérifié que tout était prêt, puis elle était passée par Orléans pour embarquer Valeria, Elles avaient chevauché l'une à coté de l'autre, elles avaient pu bavarder tranquillement et rire aussi .

Enfin elles arrivèrent à destination . Il y avait déjà foule, il faut dire qu'elles avaient un peu trainé en chemin , elle saluèrent les personnes qu'elles reconnaissaient, puis elles finirent par trouver un endroit où installer leur campement. Les ordres fusèrent et le campement fut dressé rapidement. la baronne de Brou et Xalta allaient partager la même tente.


Bon, après l'effort, après tout donner des ordres, pester, vérifier, entraver le montage, il faut du réconfort, et en bonne giennoise qui se respecte, elle avait fait transporté un petit tonneau de Gienlain. Elle servit donc deux verres.

Alors baronne, prête à en découdre ?
Penses tu que nous devrions aller saluer les autres orléanais présents ?
Il me semble avoir aperçu les couleur d'Ursus et d'Isadam, mais peut-être y en a t-il d'autres ?
Et puis, je ne sais pas si les annonces ont déjà été faites, mais nous pourrions aller faire un tour du coté de la lice !


Tout en dégustant le rafraichissant breuvage, elle regarde l'agitation du campement, elle aime cette ambiance joyeuse, les odeurs nombreuses qui se mêlent. Elle respire à plein poumons et jette un regard à son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valeria053

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Jeu 26 Mai - 1:24

La belle veuve brune et la belle châtaigne roussie continuaient toujours de causer, elles n'arrêtaient jamais

Oui j'ai vu les couleurs d'isa et ursus mais aussi celle de mon cousin de son fils et de son vassal, ainsi que mon frère et ma belle sœur, je ne sais pas si ils sont prêts, mais on peut toujours se balader pour faire de nouvelles rencontres Wink
Sinon oui je suis prête, en pleine forme et la couronne est bien enfoncée sur ma tête çà devrait aller HAHAHAHA


Val était de bonne humeur un réel plaisir de faire ce tournoi avec son amie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Jeu 2 Juin - 11:16

Elle tourne en rond , elle peste, elle bougonne, elle invective : mais où est donc sa sœur ? celle qui a une partie de son matériel pour les joutes, elle était pourtant bien derrière elles , sur la route, elle se souvient de l'avoir vu s'arrêter pour parler à un homme...Oh non, elle n'aurait pas oser ! Non non, sa cadette a bien des défauts mais pas celui de ... Et d'entortiller une mèche de ses cheveux châtains aux reflet roux autour d'un doigt nerveux.

Partir à sa recherche ? oui ce serait une possibilité, mais serait-elle rentrée à temps pour sa première rencontre ? Envoyer un des palefreniers à sa recherche? ce serait une bien meilleure solution !
Iloa ramène tes miches rapidement sinon !


Et de soupirer, elle file tout de même enfiler ce qu'elle a de son armure, puis de ressortir de sa tente, avec ses jambières de métal et en longue chemise, de jeter un œil, non toujours pas d'Iloa, de faire un tour de sa tente ainsi accoutrée avec sa gouvernante qui lui court après en lui répétant que c'est pas digne d'une dame de sortir à moitié déshabillée et de lui répondre vertement qu'elle est pas non plus en sous-vêtement et que sa chemise la couvre suffisamment, de s'engouffrer à nouveau dans la tente en maugréant, de ressortir et de faire le piquet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim_

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Jeu 9 Juin - 8:14

Joachim, sous la demande de son Duc, passait par tous les campements aux abords du château.

Le bon jour, Nobles Dames. Veuillez excuser mon intrusion à vostre campement. Je suis Joachim, ici lieu écuyer de sa Grasce Zebracolor du Val de Loire, Duc des roches l’Évêque.
Je suis à la recherche de Dame Tsampa d'Eusebius, Maréchal d'Arme connue sous le nom d'Alençon, Vicomtesse de Montgommery, Dame de Gaudigny. Ne l'auriez-vous point vu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Jeu 9 Juin - 10:32

Donc elle faisait le piquet devant sa tente dans une tenue qui faisait rager sa gouvernante, mais non elle ne buogerait pas d'ici tant que sa soeur ne serait pas arrivée avec le reste de son armure, elle se fichait de ce que les autres pouvaient bien penser, puis un homme s'avança et vint lui adresser la parole, enfin la parole a toutes les deux. Elle lui adresse un large sourire et l'écoute formuler sa requête.

Bonjour à vous messire, mais vous êtes le bienvenu; ne vous excusez pas.
Vous recherchez Tsampa, l'épouse de Mc, non je l'ai point aperçu, ni lui d'ailleurs.
Mais si je l'aperçois je vous ferais prévenir soyez en sur .

A tout hasard vous n'auriez pas vu une rousse qui me ressemblerait avec un chariot contenant du matériel de joute ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iloa

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Jeu 9 Juin - 10:59

Mieux vaut tard que jamais dis le dicton... C'est donc trèèèèès tard qu'arriva Ilote, les gardes trop occupés à se chamailler l'ayant fait patienter une bonne heure avant de la laisser entrer dans le domaine. Chargée comme une mule, la charrette n'ayant pas suffit, elle arriva enfin au campement. Un nombre gigantesque de tentes était plantées et Ilote ne voyait pas les couleurs de son ainée. Elle soupira, la journée allait être compliquée... Se donnant du courage, elle interrogea deci dela les gens, mais ils étaient trop affairé à leur propres préparatifs pour lui preter la moindre attention. C'est donc seule qu'elle du trouver l'endroit où se trouvait sa soeur. Tout ce qu'elle esperait, c'était arriver avant que sa soeur ne parte jouter, ce serait vraiment un coup de pas de chance. La boue faisait place là où jadis on devinait de l'herbe verdoyante, tachant ainsi les chausses et les robes de la rouquine. Pesant en silence, avançant avec grande difficulté, poussant la charrette qui ne l'ecoutait pas, elle se frayait peu à peu un chemin entre les tentes. Son regard scrutait chacune des tentes, esperant y voir Xalta, ou sa suzeraine. Mais plus elle avançait et moins elle pensait retrouver l'endroit dit, autant chercher une aiguille dans une botte de foin.

Soupirant longuement, se disant qu'elle était perdu, se demandant même si elle ne s'était pas trompé de terres, elle s'arreta une seconde. Au bord de la crise de nerfs, les larmes montant, elle ferma les yeux et respira profondément. Ces premières joutes ne débutaient pas sous les meilleurs auspices. Mais la rousse était têtue et après s'être repris, elle chercha à nouveau. Elle aurait aimé hurler le prénom de sa soeur, mais elle n'avait aucune envie d'être la principale source de distraction pour tous ces hommes en rute qui lui faisait face, leur façon de la reluqué lui suffisait amplement. Elle se fit violence pour chercher encore quand soudain un reflet roux se fit et Iloa couru presque, malgré le poids de ce qu'elle portait, poussant la charrette le plus vite possible malgré les dégâts dans le sol.


Xalta!!!! enfin je te trouve! J'en pouvais plus, ca doit faire une demi heure que je te cherche! Tu n'aurais pas pu mettre notre oriflamme plus haut non?! C'est pas facile de retrouver une tente au milieu de dizaines d'autres tu sais!

Soudain elle se stoppa net, appercevant la suzeraine de sa soeur. Iloa rougit pour son impolitesse, s'approcha de Valeria, fit une réverance et se présenta.

Bonjour Dame, je suis Iloa, la soeur cadette de Xalta. Désolée de cette arrivée fracassante.

Grimaçant elle remarqua un homme, décidément la rouquine était aveugle. Elle soupira, prit le temps tout de même de déposer au sol tout l'atiraille et reprit son souffle. Elle était en sueur, à fleur de peau et terriblement angoissée. Le rôle d'ecuyère, elle ne le connaissait pas. Ses tripes faisaient la fête dans son ventre, ses mains tremblaient et elle était devenue presque livide.

Bonjour Messire, comme vous l'avez surement entendu, je suis Iloa, la soeur cadette de Xalta. Ravie de faire votre connaissance.

Elle sourit puis reporta son attention à Xalta, la regardant avec interrogation.

On commence par quoi? Et comment je te met ton armure déjà? Pfffff j'ai jamais apprit à faire tout ca moi, quelle idée aussi! Si j'assure pas, tu vas te faire démolir à cause de moi. Oh mon dieu, s'il t'arrive quelque chose, je m'en voudrai toute ma vie. Tu me montres bien hein, surtout tu me dis bien comment tout faire!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Jeu 9 Juin - 21:17

Un jeune garçon blond aux couleurs de Valençay s'avança timidement dans le campement. Derrière lui un valet tenant une mule par la bride. la bête tirant un chargement. Arnaud s'avança et salua les présents.

Bien le bonjour nobles personnes... s'incline avec respect.

La Baronne de Valençay m'envoie porter à chacun des jouteurs du tournoi un souvenir de l'évènement pour les remercier d'avoir ou de participer.

Il n'en dit pas plus, sachant que s'enquérir des nobles est souvent le début d'une longue liste d'exigences qui lui faudra alors combler.
Il consulta la liste des participants, jeta un œil aux étendards flottants aux vents puis alla chercher le nombre de présents correspondant.





J'espère qu'il sera à votre goût...c'est un vin encore jeune qu'il faut laisser reposer quelques années... nous a dit le maistre de Chai. Dans cinq années, il laissera éclater en bouche toute sa saveur.


Il avait récité son petit texte, il pouvait se retirer et aller vers un autre campement.


Je vous souhaite une bonne journée.
.. le jeune garçon s'incline et prend congé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valeria053

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    Ven 10 Juin - 9:13

Val écouta xalta répondre et n'eut rien à redire quand tout à coup une deuxième chataigne roussie pointa le bout de son nez, la soeur de Xalta, elle en avait souvent entendu parler par son amie, elle eut envie de rire

Damoiselle, j'ai entendu souvent parler de vous, est ce une façon d'arriver sur un campement avec tant de retard, alors que nous attendions le matériel

Val prit son air sévère mais se pinça pour ne pas éclater de rire, mais la tentation fut trop forte et elle parti dans un fou rire énorme. puis une nouvelle visite leur apporta un présent, et une bonne bouteille en plus voilà qui ravirai les trois jeunes femmes et ne les aideraient pas à arrêter de rire. Elle se reconcentra pour répondre à l'arrivant

Merci jeune damoiseaux pour se présent remettez tous nos remerciements à notre hôtesse pour ce présent et son chaleureux accueil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement d'une suzeraine et de sa vassale    

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement d'une suzeraine et de sa vassale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit campement
» [RP] tente d'hopital de campagne du campement mont aiguille
» Materiel pour notre Campement GN
» un Affreux Dauphinois cherchant le campement et la lice pour les joutes de la Saint Michel
» Campement gn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du Berry à la Guyenne :: Les Terres de Valençay :: La Baronnie de Valençay :: Aux Abords du Castel :: Campement-
Sauter vers: