Du Berry à la Guyenne

Site en rapport avec les Royaumes Renaissants
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement de la Maison Fortunat et alliés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan de Proisy

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 40
Localisation : La Trémouille en Poitou

MessageSujet: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Sam 21 Mai - 3:02







Le campement des Fortunat fut installé en un tour de main. Pierre le fidèle factotum veillait au grain tandis que ses maîtres étaient encore à la cérémonie.
De sorte que lorsque le Vicomte arriva au campement tout était prêt, l'eau puisée, la repue du soir préparée et Pierre et Pétronille, devisaient tranquillement assis devant la tente.

Jehan n'était pas un maitre bien imbu de sa personne. Il plaçait les qualités humaines de travail et d'honneur bien au dessus des considérations sociales. Cela ne l'empêchait nullement de tenir son rang et ses gens le leur.


Bonjour Pétronille, bonjour Pierre... et bien tout me semble parfait mes amis comme d'habitude...


Il caressa les deux chiens qui ne le quittaient jamais, Simoun le chien des sables venant d'Orient, coureur infatigable et possédant des pointes de vitesse incroyables, Parsifal, le Poitevin qui lui n'avait pas son pareil pour forcer le chevreuil ou le sanglier sur les terrains les plus divers.

Bonjour mes tout beaux...



Puis il entre sous la tente et vérifie que son heaume est prêt. Demain celui-ci recevra, juste avant d'entrer en lice, le dragon des Fortunat et le panache azur d'Olonne. Chargé de la protection de sa tête, Jehan lui accordait un soin tout particulier.


L'armure était là aussi, avec un heaume de rechange au cas ou. Simple mais de bonne facture elle était une des plus récente acquisition du Vicomte.



Rassuré, le Fortunat, s'assit devant la tente attendant son épouse en fumant une pipe, récente habitude qu'il avait prise et qui le détendait. La chose était douce au gout. Il n'en abusait pas mais s'amusait en fait à mélanger différentes feuilles de tabac un peu comme un vigneron assemble ses cépages pour obtenir un nectar digne des Dieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie_de_proisy

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Lun 23 Mai - 11:37

Elle avait suivit son père, parmi toute la troupe; ne sachant si Ed suivait, mais elle ne doudait pas que dès qu'il aurait eu vent de ces joutes il pointerait son nez, elle furetait la Demoiselle, la petite De Proisy-Fortunat , laissant ses pas la mener à travers les campements, et soudfain au détour d'une toile, elle vit Clotillde!!! Elle était là minceavec sa cousine, elle plissa le nez et décida tout de suite de ne pas aller à sa rencontre, voulant tout d'abord s'imprégner des lieux, cela la changeait du domaine D'olonnes, insatiable curieuse elle observait tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 40
Localisation : La Trémouille en Poitou

MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Mar 24 Mai - 9:15

Tout en fumant sa pipe de terre, le Vicomte observait les choses et les gens qui l'entouraient. Les campements prenaient forme et de suaves odeurs s'élevaient ici ou là vous tenaillant les tripes et vous mettant, pour certaines, l'eau à la bouche.
Une blonde chevelure attira son œil. Normal cette tête avait l'exacte blondeur de celle qu'il portait sur ses épaules. Chose rare s'il en fut à moins d'être de son sang...

La coquine, sans le prévenir, s'était donc glissée dans le convoi. Surement qu'elle avait soudoyé Pierre lequel ne savait rien refusé au couple de drôles de son maître. Après avoir gardé les arrières de Jehan il surveillait sa descendance. C'est à cela que menait la fidélité à un homme dont il aurait pu parler une nuit entière tant les liens qui les réunissaient allaient très au delà des relations maitre/serviteur.

Ainsi donc Emilie, la douce, avait envie de venir humer l'air des coulisses des joutes? Et pourquoi pas au final hein? Jehan se garde de l'interpeller préférant la regarder se gavant de son image et laissant à son coeur la joie de palpiter de la savoir près de lui. Mais qu'avait il fait au ciel pour mériter une famille aussi aimante et attachée à lui? Il avait souvent peur de ne pas être un père enfin pas de ces pères patriarches autoritaires, non un père aimant sachant a la fois cajoler et sévir mais surtout guider et aider sa progéniture. Ces deux là étaient ses cadets et aussi les uniques survivants d'une fratrie de cinq dont trois s'en étaient retournés auprès d'Aristote. Il tenait donc à eux comme à la prunelle de ses yeux...Quelle autre surprise le guettait songeait-il en soufflant une volute de fumée dans l'air de cette fin d'après midi précédant les joutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie_de_proisy

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Mer 25 Mai - 3:27

Elle regardait, oui elle observait tous les arrivants à la loupe, ils arrivaient de partout! Des bruns, des roux et même des blonds, mais ces blonds là n'avait pas le charme de son créateur, elle découvrit un terrier et glissa la main à l'entrée, puis colla son oreille sur la petite motte de terre, ca rémuait là dedans!!! Surement un famille de garennes qui se refugiait à l'abri de trop nombreux prédateurs,


Petits....petits..... chuchota t elle

Elle attendit mais ils n'étaient pas décidé à montrer le bout de leurs moustaches, elle se relava; et alla baguenauder de par le camp, au final elle avait fait le tour, n'osant adresser la parole aux arrivants par ailleurs fort occupés à installer leur campement et vérifier si'l n'avait rien oublier pour les fameuse joutes. Elle se gratta la tête, elle avait vu son père une fois jouter, mais Ed formait ses armes de futur jouteur et elle avait laisser avec plaisir son frère accaparer son père, elle décida d'aller le retrouver son père, son papounet adoré, d'ailleurs elle le voyait à quelques mètres fumant la pipe, elle s'approcha.



Papaaaaaaaaaaaa!!!!! Surpriseeeeeeeeeeee!!!!


Elle s'assit à ses côtés, après lui avoir collé un bisou sur la joue douce et barbue.

Dis papa ca commence quand les joutes? Et comment tu sais quel adversaire tu devras affronter? Et ton cheval...il a pas peur?


Toutes une foules de questions qu'elle se posait et dont elle voulait avoir la réponse, son père allait surement lui dire, doucement Demoiselle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 40
Localisation : La Trémouille en Poitou

MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Mer 25 Mai - 12:02

Il s'amusait à observer sa fille...Mais...non? Siiiii! Elle tentait d'apprivoiser...quoi donc au juste? Une fouine? Un furet? Jehan failli intervenir car sa fille risquait bien d'y perdre un doigt. Mais la fillette vint le trouver et lui fit le coup de la surprise. Ben voyons...

Bien essayé jeune Damoiselle d'Olonne. Mais croyez vous que le preux Vicomte joutera pour une Damoiselle aux mains sales de terres et aux cheveux ébouriffés?

Il avait prit sa mine sévère même s'il réprimait une irrépressible envie de la biser et de la tenir dans ses bras. Il venait de décider de porter les couleurs de sa fille pour son premier passage en lice... Il attendit sa réaction pour voir si elle avait compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie_de_proisy

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Jeu 26 Mai - 9:55

Mince le coup du charme ne marchait pas....elle baissa les yeux sur ses mains, se mordant les lèvres, se souvenant soudain de la visite au terrier, il avait raison une demoiselle ne devait pas se salir, mais l'enfance n'était guère loin pour la toute jeune fille qu'elle était.Il frotta ses mains sur ses jupons, d'un geste instinctif, et remis les mèches rebelles en place du plat de la main, tout en se disant , ben voilà la jupe qui est sale maintenant!

Heu hein oui Papounetn mais j'vais aller m'laver t'inquiète pas!! Pis je mettrai une belle robe après Smile ,
promis je mettrai plus mes mains dans les terriers!


Elle fit son plus beau sourire,

Alors dis ca se passe comment les joutes?

Etait il faché?...Elle attendait des réponses elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim_

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Jeu 9 Juin - 8:20

Joachim, sous la demande de son Duc, passait par tous les campements aux abords du château.

Le bon jour, Nobles gens. Veuillez excuser mon intrusion à vostre campement. Je suis Joachim, ici lieu écuyer de sa Grasce Zebracolor du Val de Loire, Duc des roches l’Évêque.
Je suis à la recherche de Dame Tsampa d'Eusebius, Maréchal d'Arme connue sous le nom d'Alençon, Vicomtesse de Montgommery, Dame de Gaudigny. Ne l'auriez-vous point vu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   Jeu 9 Juin - 21:42

Un jeune garçon blond aux couleurs de Valençay talonnait Joachim de prêt dans tous le campement. Derrière lui un valet tenant une mule par la bride. la bête tirant un chargement. Arnaud s'avança et aperçut des chiens.... gloups.... sont pas méchants j'espère. Un des chiens s'approcha de lui et le rennifla. Il le tapota gentiment sur la tête, l'air de dire "lâche moi les chausses" puis salua les présents.

Bien le bonjour nobles personnes... s'incline avec respect.

La Baronne de Valençay m'envoie porter à chacun des jouteurs du tournoi un souvenir de l'évènement pour les remercier d'avoir ou de participer.

Il n'en dit pas plus, sachant que s'enquérir des nobles est souvent le début d'une longue liste d'exigences qui lui faudra alors combler.
Il consulta la liste des participants, jeta un œil aux étendards flottants aux vents puis alla chercher le nombre de présents correspondant.





J'espère qu'il sera à votre goût...c'est un vin encore jeune qu'il faut laisser reposer quelques années... nous a dit le maistre de Chai. Dans cinq années, il laissera éclater en bouche toute sa saveur.


Il avait récité son petit texte, il pouvait se retirer et aller vers un autre campement.


Je vous souhaite une bonne journée.
.. le jeune garçon s'incline et prend congé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement de la Maison Fortunat et alliés...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement de la Maison Fortunat et alliés...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Logiciel dessin maison
» Baliste faite maison
» Guide d'achat Maison Martell
» [Horde] Vide-grenier de la maison Vertsoleil
» Appartement, maison à louer ou vendre §

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du Berry à la Guyenne :: Les Terres de Valençay :: La Baronnie de Valençay :: Aux Abords du Castel :: Campement-
Sauter vers: